… et maintenant ?

Ran sortit de la capsule temporelle et poussa un grand soupir de soulagement. Jyat était bien là pour l’accueillir.

– On… on a gagné la guerre ?

Jyat hocha la tête.

– C’était serré, et on a perdu beaucoup des nôtres. Mais oui, Glanthien l’oppresseur est mort il y a trois jours, et sa garde personnelle est en fuite.
– Vraiment ? Alors, on est finalement libres !
– Oui, Ran. On est libres.

Ran admira le soleil couchant, savourant la nouvelle. Le travail de toute une vie prenait fin. Ils avaient gagné.

– C’est… c’est juste incroyable ! Il n’y aura plus d’ordres à suivre. Plus de directives de l’oppresseur, plus de missions à remplir contre notre volonté. C’est à nous de décider de notre destin.

Jyat ne répondit pas. Il regardait aussi l’horizon, l’air absent.

– Oh, Jyat, que va-t-on faire maintenant ?!

Jyat soupira.

– Voilà trois jours que je me pose la question. Je n’en ai pas la moindre idée !

Date d’écriture: 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s