Omniprésent

Tu m’as dit que tu me quittais. Je t’ai supplié de rester, j’ai dit que je pouvais changer. Mais tu es parti.

Depuis, je te vois partout. Ce type vu de dos dans le métro, sur lequel j’ai collé ton visage jusqu’à ce qu’il se retourne. Cette boite de nuit où je t’imagine, flirtant avec une inconnue comme si ce qu’on a vécu ensemble ne signifiait rien. Ton odeur au réveil, ton omniprésence, partout, au plus profond de mes pensées.

Tu m’as dit que tu me quittais. C’était un mensonge. Où que j’aille, tu es toujours avec moi.

Date d’écriture: 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s