Le dilemme

Le docteur Geralt hésita. Sylvain, son patient, avait une foi absolue en l’efficacité du médicament que lui avait prescrit un confrère, parce que ça avait nettement amélioré son état. Et effectivement, l’amélioration était spectaculaire – d’une intense douleur à un léger inconfort, Sylvain avait toutes les raisons d’être satisfait de sa guérison. Il venait juste prendre une seconde prescription afin d’accompagner les derniers jours de convalescence.

Problème : le docteur Geralt connaissait bien ce médicament et savait, sans l’ombre d’un doute, qu’il s’agissait d’un placebo. Il était maintenant en proie à un conflit interne. Il pouvait maintenir l’imposture, ce qui garantirait le confort de son patient dans l’immédiat mais pourrait lui faire perdre toute confiance s’il découvrait un jour le pot aux roses. Ou il pouvait lui dire la vérité, ce qui ferait perdre tout effet au placebo et pourrait même déclencher une rechute.

Le docteur Geralt leva les yeux sur la retranscription du serment d’Hippocrate, sur les murs de sa salle de consultation, et se demanda fugacement quel choix le grand homme aurait fait à sa place. Primum non nocere… un principe bien louable, mais il n’était ici pas évident de choisir le moindre mal.

Bon. La découverte future de la véritable nature du médicament était hypothétique, la rechute du patient plausible. Le docteur Geralt prescrit une boîte supplémentaire, vaguement mal à l’aise. Sylvain, lui, ne remarqua rien. Il rentra chez lui content et guérit rapidement. Sans jamais découvrir l’imposture.

Date d’écriture: 2019
Le placebo repose sur une tromperie. Le placebo a des pouvoirs limités. Mais le placebo n’en reste pas moins un effet bien réel.

Une réflexion au sujet de « Le dilemme »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s