Les âmes perdues

[visage souriant, voix empressée et accueillante] Ah, un nouveau groupe, bienvenue ! Alors je tiens à vous rassurer d’entrée de jeu, j’ai toujours été très consciencieux dans mon travail. Bien sûr, c’est papa qui m’a mis là. Mais allez pas vous imaginer que j’ai été pistonné, parce que c’est vraiment un boulot de merde. D’ailleurs papa, si tu me regardes de là-haut… [visage en colère, doigt d’honneur vers le ciel, puis le visage redevient brutalement souriant]

Aaaaaah. Et du coup… voilà. C’est moi le taulier ici. Oh, ayez pas l’air impressionné comme ça ! C’est pas tous les jours qu’on voit passer des gens avec votre CV. Voyons voir… [il prend une liasse de CVs] tiens, adultère ! C’est qui parmi vous qui a fait ça ? Allez, dénoncez-vous, on va pas y passer toute notre vie non plus. [grand rire mondain] Ah ah ah ! Pardon, c’était tellement indélicat de ma part, j’oubliais… [sa voix devient grave, démoniaque] vous êtes MORTS ! [nouveau rire mondain] Ah ah ah !

Bon, qu’est-ce qu’on a d’autre… bah ?! De ce que je vois, il y a une certaine Lucie qui aurait déclaré que [voix démoniaque] JE [voix enjouée, vaguement excitée] suis à l’origine de ses pensées… déviantes. Ah ah ah ! Mais c’est un mythe, Lucie ! Alors comme tout le monde, j’adooooooore la sodomie, mais jamais je t’ai soufflé ça. Déjà, c’est pas bien grave, et puis attends… t’imagine un peu ? Si JE devais personnellement inspirer tous les péchés à tous les hommes sur la Terre ? Le boulot que ça représenterait ? Les psychopathes ? La guerre ? Les gamins qui crèvent de faim et tout le monde s’en fout ? Ah non, c’est pas humain tout ça ! Moi, je bosse pas le week-end, je garde du temps pour me détendre, merci bien ! Non nooooon, toutes tes idées de merde, beeeeen… ça vient de toi.

[se replonge dans ses fiches, s’exclame comme si on venait de lui faire un cadeau] Ben ça alors ! On a un sataniste parmi nous, ça fait un bail que j’en avais pas eu tiens ! C’est qui ? Allez, soyez pas timides, de toutes façons vous allez cramer quand même hein. C’est toi ? [se penche vers lui et lui parle comme à un gamin, avec un ton bienveillant et le visage souriant] Alors comme ça, tu as fait des rites bizarres toute ta vie pour que je te fasse un signe et… ooooooh… apparemment je t’ai pas répondu. Toutes ces invocations, Satan, Lucifer, Belzébuth, et personne au bout du fil…  mais c’est parce que j’ai autre chose à faire que de répondre à des connards comme toi. Eeeeeet oui, j’en ai rien à foutre que tu sacrifies des chèvres au milieu d’un pentacle. Oh, tu t’imagines que ça va te donner un bon point en Enfer… c’est trop mignooooooon ! Et tu sais quoi, tu n’as pas complètement tort. C’est à cause de toi si j’ai dû mettre ma ligne sur liste rouge. T’en fais pas, [la voix devient plus grave, énervée] on va s’occuper de toi.

[il soupire, s’assoit et reprend d’un ton las] Bon allez, dégagez, mes diablotins attendent là dehors pour vous torturer. Moi, j’en ai d’autres à surveiller sur Terre, des bien pires que vous, même. [voix séductrice, langue qui passe sur ses lèvres] Tous ces gens qui croient encore pouvoir m’échapper, qui s’imaginent que leurs âmes leur appartiennent toujours… sauf que… [visage furieux, voix grave et rauque en un cri final] ELLES SONT A MOI !!!

Date d’écriture: 2019

2 réflexions au sujet de « Les âmes perdues »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s