21 grammes

Hier, j’ai perdu 21 grammes. Je ne les ai pas regrettés, ils ne me servaient pas souvent. J’ai eu à faire un choix, sauver des vies ou gagner de l’argent. J’ai décidé de commercialiser ce faux médicament.

Bon, on va pas en faire un drame. Ça ne change pas grand-chose, ceux que je tue sont déjà mourants. C’est pas comme s’ils s’attendaient à vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants. Et bien malin qui me poursuivra au tribunal – les morts font de mauvais plaignants.

Maintenant circulez messieurs-dames. Le premier décès n’arrivera que dans deux ou trois ans. En attendant, à moi la belle vie, la villa au bord de l’océan. Après ça, pas de soucis, le secret des affaires couvrira les détails les plus gênants.

Hier, j’ai perdu 21 grammes. Je ne les ai pas regrettés, ils ne me servaient pas souvent. Hier, j’ai vendu mon âme. Après quoi je me suis senti plus léger, plus vivant.

Date d’écriture: 2019

Une réflexion au sujet de « 21 grammes »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s