Archéologie

Quand X7B28 découvrit le site de fouilles, il en fut tout excité. De nombreux autres matricules avaient fouillé les tréfonds de leur planète pour en excaver les secrets de leurs ancêtres. Ses propres parents, OW92F et LQ9EO, avaient dédié leur vie entière à cette tâche et étaient morts sans faire de découverte majeure. Et maintenant, en ce jour béni, X7B28 avait enfin trouvé un site si profondément enterré, si bien protégé, qu’il avait survécu au passage des millénaires.

Quels trésors les anciens avaient-ils pu cacher dans cette forteresse ? Les murs de pierre étaient impressionnants, quelques dizaines de mètres d’épaisseur au moins. Quelque part dans la structure, des éléments métalliques bloquaient les ondes du scanner, qui aurait permis d’en savoir plus sans entrer. De nombreux écrits jonchaient le site, mais leur langue, et leur alphabet, même, avaient été progressivement effacés de la mémoire collective.

A court d’options, X7B28 fora un passage et entra dans la forteresse. Il y avait de nombreux tonneaux emplis d’une substance vitrifiée, alignés pour l’éternité dans d’immenses cavernes artificielles. Quel était leur rôle ? Pourquoi les anciens avaient-ils pris autant de précautions pour protéger ce site des voleurs ?

Comme X7B28 se plongeait dans les archives historiques en quête de réponses, il tomba gravement malade. Des vomissements, des pertes de cheveux inexplicables. Et puis, les mêmes symptômes affectèrent plusieurs autres membres de l’équipe de fouille. X7B28 fut le premier à mourir.

On commença à parler de malédiction, ou d’arme secrète des anciens, selon qui propageait la rumeur. Et le site de fouilles fut fermé pour l’isoler à jamais du reste du monde. A jamais… c’est-à-dire, jusqu’à ce que l’humanité oublie et ouvre de nouveau le bunker, quelques siècles plus tard.

Les anciens avaient pourtant laissé des avertissements écrits parfaitement explicites, un peu partout sur le site. S’ils avaient su en déchiffrer les symboles, les humains du futur auraient lu ceci :

Décharge nucléaire.
DANGER DE MORT.
N’entrer sous aucun prétexte.

Date d’écriture: 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s