L’ignorance

Bizarre, comme les choses changent. Il y a vingt ans, aucun journaliste n’aurait laissé passer une saillie raciste de Jean-Marie Le Pen sans y répliquer, déontologie oblige. On avait des atlas routiers dans nos voitures pour ne pas se perdre, des insectes s’écrasaient sur nos parebrises. Les résultats du bac arrivaient sur Minitel, on regardait les films sur des cassettes VHS, tout le monde avait une ligne de téléphone fixe. Le pain coûtait dix fois moins cher que maintenant, il neigeait presque chaque hiver.

Des fois, je me demande à quoi ressemblera le monde dans vingt ans. Et à chaque fois, la seule réponse qui me vient, c’est je ne sais pas.

Date d’écriture: 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s